Memorabilia [FR]

Psallentes (here with Philippe Souvagie, Conor Biggs and Hendrik Vanden Abeele) rehearsing

L’Office pour la Sainte Trinité est une composition d’Etienne de Liège, l’Evêque de Liège du dixième siècle. L’ensemble Psallentes chante une anthologie de l’office d’Etienne selon la version gantoise de la fin du quinzième siècle, utilisant les grands antiphonaires MS 15 1 & 2 (Bibliothèque Universitaire de Gand). Cette production constitue également un but artistique à long terme, pour lequel Psallentes se laisse inspirer par les sources gantoises de 1500 pour nous offrir une interprétation et une expérience contemporaines du chant grégorien.

Le fondement est de donner une impression des évènements de l’Office qui ont eu lieu au quinzième siècle dans l’Abbaye Saint-Bavon de Gand le dimanche après la Pentecôte.

Une anthologie a été créée à partir de l’offre vaste de chants de l’Office, notamment des chants pour les premières vêpres (veille de la fête) et les matines. Dans cette anthologie, aussi bien une structure logique du contenu qu’une alternance de différentes textures sur le plan musical furent ambitionnées.

Une attention supplémentaire est portée à diverses formes de ‘polyphonie simple’ qui étaient connues et utilisées au quinzième siècle, telles le bourdon et le faux-bourdon. L’utilisation de modes rythmiques conduit en outre à une diversité plus importante. Ceci peut avoir un effet aliénant sur certains auditeurs mais le but est bel et bien de renouveler et d’approfondir par ce biais l’expérience d’écoute du chant grégorien (du quinzième siècle).

Distribution : 5 chanteurs

Durée : environ 70 minutes sans pause

Programme : Antiennes, hymnes, lectures divines et répons de l’office du dixième siècle pour la Sainte-Trinité (Etienne de Liège), chantés à partir de fac-similés du Graduel (1481) B-Gu Ms 15.

Particularités : Le concert intégral (environ 70 minutes) est chanté à quatre endroits différents de la salle en utilisant deux panneaux d’affichage et deux tapis.

Audio : CD Etienne de Liège, In festo sanctissimae Trinitatis, RIC 249

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑