Psallentes' Beghinae - Here with Rozelien Nys, Helen Cassano, Lieselot De Wilde, Kerlijne Van Nevel

Dans la ‘Procession des Béguines’ Psallentes présente le chant grégorien des béguines flamandes. Ces femmes dévouées n’étaient pas liées à une règle monastique, elles exécutaient un certain nombre de tâches religieuses, portaient des vêtements simples et avaient fait une promesse de chasteté. Jacob van Vitry écrit déjà en 1215 sur ces ‘saintes femmes’ qui ‘tournaient le dos aux tentations de la chair, méprisaient les richesses du monde par amour pour le royaume divin, se consacraient à leur mari divin dans la pauvreté et l’humilité et obtenaient un pauvre repas de par leur propre travail manuel’.

Dans une longue procession, l’ensemble encercle le public avec des chants pour différentes dévotions typiques des béguines telles à la Vierge Marie, aux saintes Marie Madeleine et Begga, et aux fêtes dédiées à la Sainte-Trinité et au Saint-Sacrement.

Hendrik Vanden Abeele forma un groupe de jeunes chanteuses qui, pour l’interprétation de chants choisis, puisent dans le riche répertoire que l’on trouve dans toutes sortes de sources provenant de différents béguinages flamands. On entend une musique de procession provenant de diverses sources des seizième et dix-septième siècles, et entre autres de la cour des béguines de Bruges, d’Anvers et d’Amsterdam.

Distribution: 8 chanteuses

Durée: environ 65 minutes sans pause

Programme: Antiennes, hymnes, proses et répons de manuscrits du seizième et dix-septième siècles (graduels, antiphonaires et processionnaux) provenant de la cour des béguines de Bruges, d’Amsterdam, de Turnhout, d’Anvers et de Malines.

Audio: CD Beghinae chez Le Bricoleur LBCD/01